Vous êtes ici : AccueilLe nouveau modèle de financement du Fonds Mondial : l’IPC/BF récipiendaire principal pour le compte de la TB et VIH société civile

Le nouveau modèle de financement du Fonds Mondial : l’IPC/BF récipiendaire principal pour le compte de la TB et VIH société civile

Après la mise en œuvre du R10 VIH société civile de 2012 à 2015, l’ONG Initiative Privée et Communautaire contre le VIH/Sida au Burkina Faso a été retenue pour la mise en œuvre du Nouveau Modèle de Financement (NFM) cette fois axé sur la TB/VIH  toujours au compte de la société civile.

Intitulé" Interventions communautaires ciblées pour la riposte au VIH et la lutte contre la tuberculose " le projet s’étend sur trois ans et couvre l’ensemble du territoire burkinabé.

1. Contexte et buts de l’intervention

Le Burkina Faso fait partie des 41 pays identifiés par l’OMS comme lourdement affecté par la co-infection TB/VIH. Concernant la lutte contre la tuberculose, la problématique demeure préoccupante avec 5326 cas de TB dépistés en 2013 et 531 décès en 2012. Des progrès significatifs ont marqué la notification des cas, dont le taux est passé de 21 à 31 cas pour 100 000 habitants entre 2000 et 2013. C’est ainsi que le Ministère de la santé et le SP/CNLS-IST ont développé des plans stratégiques en vue d’une part de poursuivre l’inversion de la tendance de l’épidémie et faire du VIH/SIDA une maladie comme les autres grâce à une stratégie nationale conséquente et un appui international consolidé, à l’horizon 2025. D’autre part il s’agit de réduire le poids de la tuberculose au Burkina Faso d’ici fin 2017 dans le sens des objectifs du PNDS 2011-2020, de ceux fixés par le Partenariat «Halte à la Tuberculose» et des Objectifs de Développement Durable (ODD). Pour répondre à cette vision, le Gouvernement a élaboré et soumis une note conceptuelle conjointe TB/VIH au Fonds mondial qui a été approuvée ; l’élaboration de cette note conceptuelle a connu la participation de toutes les parties prenantes notamment les services étatiques, la société civile et les partenaires technique et financiers.

 2. Objectifs de la subvention

Il s’agit de :

  • Contribuer à réduire la prévalence du VIH de 1,0% à 0,83% d'ici fin 2017
  • Contribuer à réduire le taux résiduel de la transmission de la mère-enfant à moins de 5% en fin 2017
  • Contribuer à réduire les nouvelles infections de 5892 en 2014 à 4642  en 2017 soit de 21% (Projections Spectrum 2014)
  •  Contribuer à l'augmentation du nombre de nouveaux cas de tuberculose toutes formes et rechutes dépistés de 5210 en 2012 à 8349 en 2017
  •  Contribuer à l'augmentation de la proportion de la population ayant une bonne connaissance de la
    tuberculose de 32,4% en 2012 à au moins 50% en 2017.

 

3. les axes d’intervention de la subvention

 

Pour atteindre ces objectifs, L’IPC/BF se propose de mettre en œuvre les 10 modules suivants:

  • Prévention - Population générale
  • Prévention - HSM et transgenres
  • Prévention - Professionnels du sexe et leurs clients
  • Prévention - Autres populations vulnérables détenues
  • Prévention de la transmission de la mère à l'enfant
  • Traitement, prise en charge et soutien
  • Prise en charge et prévention de la tuberculose
  • Tuberculose/VIH
  • Suivi et évaluation

 

Gestion de programme

 La subvention TB/VIH couvrira l’ensemble du territoire. Les actions communautaires d’un montant total de 5 506 489,80 euros sur 2 ans et demi se décomposent comme suit :

 Bénéficiaires Secondaires populations à haut risque :

  • Prévention du VIH : 2 517 241 euros
  • Gestion de programme : 131 466,14 euros
  • Suivi évaluation : 21 382,68 euros

 Bénéficiaires Secondaire TB/VIH pour les trois zones d’interventions

  • Prévention du VIH : 547 053,90 euros
  • Prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant : 865 451,89 euros
  • Prise en charge communautaire du VIH : 864 091,85 euros
  • Prévention de la tuberculose : 1012551,88
  • Gestion de programme : 394 398,42 euros
  • Suivi évaluation : 64 148,04 euros

Voir la cartographie de mise en oeuvre

Agenda / Annonce

inscription newsletter

Nombre de visiteurs : mon compteur