Un nouveau Directeur Exécutif au commande à l’Initiative Privée et Communautaire contre le VIH/SIDA au Burkina Faso (IPC/BF).

Un nouveau Directeur Exécutif au commande à l’Initiative Privée et Communautaire contre le VIH/SIDA au Burkina Faso (IPC/BF).

Depuis le 1er mars 2014, suite à un test organisé en novembre 2013, le Docteur Joseph Aimé BIDIGA est officiellement le Directeur  Exécutif de IPC/BF.
Agé de 58 ans, marié et père de trois enfants, le Dr BIDIGA a eu un parcours académique des plus brillants.  En 1986, après un doctorat d’Etat en médecine à la faculté des sciences de la santé de l’Université de Ouagadougou, sa passion le conduit à poursuivre les études en 1996,  il obtint une maîtrise en Santé Publique à l’Institut National de Santé Publique de Cotonou au Bénin.  De 1987 à 1995, après avoir travaillé  successivement  au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo à Ouagadougou (1987-1988) et au Centre médical de Orodara (1988-1992) dans la province du Kénédougou, il se voit confié des responsabilités administratives avec le poste de Directeur Provincial de la Santé de la Gnagna à Bogandé (1992-1995), puis  Directeur provincial  de la santé du Bazèga à Kombissiri (Juin 1995- Décembre 1995).
En février 1997 avec sa maîtrise en santé publique, il fait son entrée dans le monde de la lutte contre le VIH/SIDA et les IST au secrétariat permanent du Comité National de Lutte contre le Sida et les MST (SP/CNLS-MST à l’époque), érigé en 2001 en Conseil National de Lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST), où il fit 15 ans. Successivement, il gravi les échelons en tant que chargé de programme national des infections sexuellement transmissibles, puis chef du département chargé du secteur santé. En Décembre 2011, il est appelé à assurer la Coordination du tout nouveau  Programme Sectoriel Santé de Lutte contre le Sida et les IST du Ministère de la Santé.
Depuis septembre 2012, il a occupé le poste de coordonnateur pays  du Projet PACTE –VIH mis en œuvre par FH1360 au Burkina Faso sur financement USAID Afrique de l’Ouest, jusqu’à sa prise de fonction à IPC/BF.
En Décembre 2008, le Docteur BIDIGA est inscrit au Tableau d’experts pour les Infections Sexuellement Transmissibles, y compris celles dues au Virus de l’Immunodéficience Humaine de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Le Dr BIDIGA a été le président du groupe des experts de l’analyse prospective sur le VIH / Sida dans notre pays. On lui doit aujourd’hui la vision du Burkina Faso à savoir « faire de l’infection à VIH au Burkina Faso une maladie comme les autres, grâce à une stratégie nationale conséquente et un appui international »
Homme d’expérience dans le domaine de la santé et plus particulièrement de la lutte contre les IST, le VIH et le Sida, il est aujourd’hui l’une des figures remarquablement engagée dans l’histoire de la riposte au niveau nationale. En tant que médecin de santé publique et activiste dans le social, il porte un regard d’espoir sur l’engagement et la mobilisation communautaire, principale stratégie de IPC/BF pour une riposte efficace au Burkina Faso. Pour cela, il veut porter la vision et les valeurs de IPC/BF ainsi que de ses partenaires en donnant de son temps et de son expertise pour contribuer à relever les nombreux défis présents et futurs.
A l’heure du bilan, le Dr BIDIGA croit pouvoir enregistrer des avancées notables avec le concours de toute l’équipe, car croyant très fortement aux capacités de l’homme et se disant qu’avec lui, on peut repousser toutes les limites possibles.
Le premier contact avec le personnel s’est passé de tout dispositif protocolaire, telle une ambiance familiale, avec une volonté réaffirmée de part et d’autre de pérenniser les acquis et de poursuivre les actions pour une IPC encore plus forte.

Agenda / Annonce

inscription newsletter

Nombre de visiteurs : mon compteur